scribavita

il était une fois mon blog de généalogie

Suite à mon précédent article présentant le contexte des mères célibataires, plus particulièrement dans le petit village d’Audes (Allier) avec ses maires d’une même famille qui se sont succédés pendant plus de 70 ans, étudions de plus près les noms qui ont été attribués aux enfants naturels.

Continuer la lecture...

Mais pourquoi mon ancêtre a-t-il été nommé LABEILLE dans son acte de naissance en 1853 et sa sœur utérine née trois ans plus tard, a-t-elle été appelée JACOB, alors qu’ils sont les enfants naturels de Jeanne SOULIER ? Certes, le premier a ensuite été abandonné, mais pas la seconde. Faut-il toutefois y voir un indice ?

Continuer la lecture...

La part des naissances d’enfant naturel, le plus souvent enfant de mère célibataire et de père inconnu, a connu son apogée à la fin du XIXème siècle, représentant près de 9 % de l’ensemble des naissances. Difficile donc de ne pas en avoir croisé au cours de ses recherches généalogiques, et même de ne pas en avoir au moins un dans son arbre !

Continuer la lecture...

Aujourd'hui, j'ai lu sur l'acte de mariage de mon ancêtre, qu'il était "né de père et de mère qu'il n'a jamais connus". Il m'a fallu seulement 5 minutes pour trouver son acte de naissance qui indiquait l'identité de sa mère. GDM

Continuer la lecture...

(Echanges) épistolaires

Le généathème d'avril nous propose de rédiger la biographie de l'un de nos ancêtres que nous affectionnons plus particulièrement. Plusieurs de mes ancêtres mériteraient de s'attarder sur eux, j'ai d'ailleurs le projet de le faire sur ce blog dans les semaines et les mois qui viennent. Mais pour ce mois, j'ai choisi de parler de mon arrière-arrière-grand-père Louis Labeille, pour son parcours particulier et son nom de famille qui a du piquant... mais je ne vais pas tout dévoiler dès le début de mon billet...
Je vais en parler à la façon de généablogueurs qui l'ont fait avant moi, Evelyne et son blog Ciel ! Mes aïeux... qui m'a donné l'idée de la forme, Mastie et son blog Murmures d'ancêtres sur l'idée de laquelle nous nous sommes croisées.

Continuer la lecture...