scribavita

il était une fois mon blog de généalogie

J'avais déjà vu le prénom d'un même ancêtre changer d'un acte à l'autre, le nom de famille s'écrire de différentes façons, à la prononciation ou à l'orthographe plus ou moins proches, mais je n'avais encore jamais rencontré un tel imbroglio : la lecture de seulement trois sources dans lesquelles figurait a priori une seule et même personne m'en donnait trois identités différentes...

Pour ce premier généathème de l’année, je vais donc vous exposer la façon dont j’ai résolu l'épine portant sur l’identité de la grand-mère maternelle de l’un de mes arrière-grands-pères maternels.
Sa résolution a nécessité la consultation et l'analyse d'un nombre relativement important de sources - heureusement relativement classiques - dans des lieux de recherches particulièrement variés. C'est dans cette succession de sources et de lieux que la principale difficulté satisfaction de cette épine a résidé : un véritable jeu de piste qui me fit voyager à travers une bonne partie de la France !

Continuer la lecture...

Comme je l'annonçais dans mon billet faisant le bilan 2014 et de ma première année de blog, la nouvelle année commence avec un nouveau design et de nouvelles fonctionnalités sur mon blog !

Continuer la lecture...

En cette fin d'année et à près d'un mois du premier anniversaire de mon blog, un petit bilan s'impose !

Continuer la lecture...

Conte de Noël généalogique

En cette période de décembre où les enfants (et les plus grands) rêvent déjà au Père Noël, et pour répondre au généathème de décembre nous proposant de raconter la façon dont nous sommes tombés dans la généalogie, voici un petit conte dans lequel quelques ressemblances avec la réalité ne seront pas purement fortuites...

Continuer la lecture...

... ou comment un simple cultivateur vacille dans l'inexplicable

Tout a commencé lorsqu'au fil de mes recherches sur ma famille, je suis tombée sur un acte de décès qui a attiré mon attention, et, à la lecture de celui-ci, j'ai souhaité en savoir plus sur l'histoire de cet homme.
Je rassure ou je déçois ma famille : cet article ne concerne donc pas l'un de nos ancêtres, mais quelqu'un qui a pu sinon les côtoyer, au moins les croiser...
J'ai rédigé cet article à la fois pour rapporter des faits que l'on croise rarement au cours de recherches généalogiques, mais aussi pour explorer quelques archives consultées moins fréquemment que les sources classiques.

Continuer la lecture...