scribavita

il était une fois mon blog de généalogie

Suite des actes extraordinaires trouvés au fil de mes lectures des registres et des registres des prêtres de la Paroisse Saint-François du Havre.

Un siècle plus tard, la rigueur semble toujours de mise. Il s'agit aujourd'hui du prêtre de la fin du XVIIIème siècle qui a suivi les pas d'E. Harmond de mon précédent billet. Nous allons découvrir un gestionnaire rigoureux de ses registres paroissiaux, mettant en place un système alphabétique très pratique pour les généalogistes, puis une certaine fierté du même ou de l'un de ses successeurs, probalement soucieux de limiter les mariages consanguins.

Continuer la lecture...

Nouvel acte extraordinaire trouvé au fil de mes lectures des registres. Nous partons à la fin du XVIIème siècle, dans le registre de baptêmes et mariages de la Paroisse Saint-François du Havre de 1578 à 1667, dressé probablement uniquement à la fin de cette période. Le prêtre a rédigé un avis en préambule du registre, qui contient deux remarques intéressantes.

Continuer la lecture...

Une bataille de clocher...

Suite des actes extraordinaires trouvés par hasard au fil de mes recherches : aujourd'hui, je vais vous parler des mésaventures survenues au registre de l'année 1777 de Chasselay (Rhône), ou plus exactement de la querelle qu'elles ont engendré entre les deux curés de la paroisse.
Tout a commencé avec un registre bien mal en point, comme le montrent ci-dessous les photos des premières pages.

Continuer la lecture...

En cette période estivale, je vais vous proposer quelques articles sur des actes "extra-ordinaires" (au sens littéral du terme) trouvés par sérendipité. Ils ne concernent donc en rien ma famille, mais j'ai trouvé leur contenu suffisant intéressant ou original pour les présenter.

Continuer la lecture...

... L'heure du bilan !

26 lettres, 26 mots, 1 mois...
Ca y est, le mois de juin est terminé, mon challenge AZ aussi !

Pour mon premier challenge AZ, j'avais pris le parti de ne pas aller voir ce qu'avait fait mes voisins l'année dernière, histoire de ne pas me laisser influencer par leurs idé...

Continuer la lecture...