Aujourd'hui, je n'ai pas encore trouvé mon SOSA 1000, ni où est né mon premier ancêtre parisien. Ce n’est pas faute d’avoir cherché. Par contre, j’ai trouvé depuis bien longtemps l’idée de faire de la généalogie. Ca m’est tombé dessus comme ça. Sans chercher. GDM

Article écrit par Chantal, le 23 juin 2015

Blog Comments powered by Disqus.

Article suivant Article Précédent